Connexion / Inscription
[(|non)
Marques & Distilleries Le Blog Carte
] Menu

Savanna
HERR 63,8% vs Lontan 12 Ans brut de fut 64,2% mardi 17 janvier 2017, par Etienne_s | Lu 345 fois
E

Etienne Sortais nous propose aujourd’hui une note de dégustation de deux rhums de chez Savanna. Deux petits monstres réunionnais : HERR vs Lontan 12 ans brut de fut ! Respectivement 63,8% et 64,2% alc/vol, et dans les deux cas à base de mélasse et une fermentation longue.
Deux grosses cylindrées, que ce soit en watts ou en ester, distribuées principalement au Japon et en France par l’intermédiaire La Maison Du Whisky.

JPEG - 130.5 ko

Pour commencer, Thierry Grondin, responsable recherche et développement chez Savanna, nous explique les différences de fabrication entre ces deux rhums :

“D’un point de vue process, le travail de fermentation du HERR vient s’enrichir d’un consortium bactérien supplémentaire au Grand Arôme (un moût mélassé complémenté en vinasses sur une période équivalente de 5 à 10 jours), pour conduire à un vin caractérisé par une plus grande richesse aromatique que celui du Grand arôme, notamment en esters (profil en esters plus riche qualitativement et quantitativement).

Les vinasses ne sont pas aux fruits macérés. Nous n’ajoutons rien d’autres que des microorganismes. L’ensemble des arômes produits est le fruit du travail des microorganismes.

La base de la fermentation du Grand Arôme et du HERR est donc la même, excepté que pour le HERR, un travail bactérien différent et supplémentaire a été rajouté par rapport au Grand Arôme : non pas dans le vin avant distillation, mais bien un rajout au début de la fermentation.

Pour le HERR toujours : Le vin est distillé préférentiellement en alambic classique en discontinu (nous ne disposons pas d’alambic à repasse). Ce procédé permet une extraction maximale des arômes fermentaires ainsi qu’un temps de séjour du vin plus long à de hautes températures favorisant les réactions chimiques à l’origine d’une flaveur atypique.

Le Grand arôme quant à lui est distillé sur colonne cuivre type Savalle et sort à 75%.
D’un point de vue réglementaire, l’appellation Grand arôme est une appellation franco-française et n’est définie nulle part ailleurs.

L’élaboration du produit HERR (littéralement High Esters Rum Réunion) s’est inspirée de ce que réalisent les jamaïcains en matière de High esters. Il s’agit donc d’une déclinaison plus fruitée, plus aromatique que le Lontan (dénomination commerciale du Grand arôme) mais en aucun cas d’un Lontan.

Pour finir, ces deux rhums sont vieillis en ex fûts de Cognac, comme la plupart des rhums chez Savanna.”

JPEG - 61.8 ko

Place maintenant à la dégustation d’Etienne :

Le nez du HERR est franchement chargé, on attaque sur un côté très “chimique”, comme du bonbon Arlequin fondu, ou Haribo acidulé. Déroutant… Le nez rappelle les jamaïcains puants, avec quelque chose de salé, iodé et vert à la fois, et mentholé.

En face, le Lontan 12 ans présente le même nez typique des autres Lontan vieux, avec une complexité impressionnante : à la fois pâtissier, pâte à gâteau crue, des fruits exotiques (mangue ?), du cuir, du tabac brun façon cigare, des fruits secs, noisette surtout, du chocolat, du caramel salé, des épices… Bref, il y a à boire et à manger !
Mais tout ça est étonnamment très harmonieux, fondant et évolutif. Un des plus beaux nez que j’ai pu sentir, vraiment.

En bouche, ça se corse ! Le HERR me déroute encore un peu plus : du bonbon fondu, avec un coté encore plus vert (eucalyptus, menthe forte), très agrume (citron vert), ça chauffe et rafraîchit la bouche en même temps.
Mais avec un fond un peu amer, saumâtre comme dit Cyril (du site durhum.com, cf lien en bas de cet article). Ça a le mérite d’être assez cohérent avec le nez.

JPEG - 61.2 ko

Le Lontan 12 ans est beaucoup plus étalé.
On attaque sur le cuir, le tabac toujours, puis les fruits confits et le poivre. C’est assez épicé, mais toujours avec la trame de pâte à gâteau qu’on avait au nez.
C’est très long en bouche avec cette pointe d’épice et d’amertume qu’on garde comme avec certaines très bonnes huiles d’olives… Il n’est peut–être pas aussi fou que le nez, mais reste franchement bon.

Pour conclure, autant j’aime beaucoup les marqueurs du Lontan, et je rejoins une fois de plus Cyril sur le fait que le 12 ans surclasse encore le 11 ans, autant je n’arrive pas à aimer le HERR. Trop marqué sur le bonbon chimique, trop vert pour moi. Cela doit pourtant être un vrai tour de force de produire un profil comme celui là. Même si le HERR est très atypique et déroutant, Savanna nous fait rêver avec des expérimentations comme celle-là : on leur souhaite de continuer dans cette voie !

Etienne Sortais

Site internet de Savanna : http://www.distilleriesavanna.com/
Facebook de Savanna : Facebook/Savanna

Un article très intéressant sur ce Savanna Lontan 12 ans :
http://durhum.com/savanna-lontan-12-ans/
Et un autre qui parle du HERR :
http://whiskyleaks.fr/savanna-lontan-blanc-herr-lmdw/

Crédit Photos © Raoul Dupont

Instagram

Newsletter

Derniers commentaires

La Favorite

L’authentique

Par Selassie | 22 novembre 2017
Rhum classique pour ti-punch au bon gout de canne, à 16€ à Cora c’est une affaire

Dillon

Millésime 1967

Par bagouet | 20 novembre 2017
bonjour je souhaitais savoir si il y avait un site ou un catalogue pour connaître la valeur des rhums anciens (et notamment le dillon Old Nick). merci par (...)

Chauvet

Rhum Chauvet

Par pascal nogues | 7 octobre 2017
a quel prix est estime la bouteille ,vers quand l’ année est estime

Newsletter

Inscrivez-vous...

pour être informé des mises à jour du site
et de son actualité.

Votre adresse mail ne sera transmise à aucun tiers !