Connexion / Inscription
[(|non)
Marques & Distilleries Le Blog Carte
] Menu

Rhum tour à l’Île Maurice
Episode 7/7, Distillerie Saint Aubin jeudi 2 février 2017, par gaetan81 | Lu 602 fois
L

La première distillerie de l’île à avoir fait le pari de produire du rhum agricole appartient à la famille Guimbeau, arrivée en 1819 et propriétaire de Saint-Aubin.


Le Domaine de Saint-Aubin regroupe une ancienne demeure d’architecture coloniale magnifiquement entretenue, une plantation de vanille, une serre de fleurs tropicales et deux distilleries : le tout ouvert au public.

En 2001, le domaine de Saint-Aubin a fait l’acquisition d’un alambic dans sa micro distillerie à l’arrière de la maison coloniale. Cet alambic de marque Hradecky Pacov, auquel est adjoint une petite colonne de rectification entièrement en cuivre, produit un rhum lourd. La canne utilisée (entièrement cultivée au domaine sur 700 hectares) est principalement de la canne rouge. Elle est broyée manuellement grâce à un petit moulin, qui peut être utilisé par les visiteurs. Rien de tel pour comprendre la fabrication du rhum.
La fermentation se passe dans de petites cuves en inox fermées et thermo régulées.


En 2011, Saint-Aubin se lance dans la production à plus grande échelle en achetant une colonne de 16 plateaux provenant d’Afrique du Sud qui produisait auparavant du Brandy.
La canne provient toujours du domaine, mais le broyage, quant à lui, n’est plus manuel. L’énergie entraînant l’énorme moulin est produite par une chaudière à bagasse qui sert également pour la chauffe de la colonne. Les 6 cuves inox de fermentation de 60.000 litres se trouvent à l’extérieur.


Pour le vieillissement, on distingue la partie artisanale de l’industriel.
La première partie est composée de 150 fûts exclusivement ex bourbon.
Et la partie industrielle est composée, quant à elle, d’ex fûts de bourbon et de fûts de chêne français neufs.


Pour la gamme des rhums de la distillerie Saint-Aubin, on distinguera :
- La partie rhum artisanal produite par alambic, avec un blanc à 50% qui est très agréable, et trois rhums vieux ; un blend de 4 et 8 ans, un 7 ans et le fameux 10 ans très caractéristique de Saint-Aubin, avec de belles notes boisées et épicées. Un 12 ans devrait sortir l’année prochaine en carafe, le plus vieux rhum agricole de l’île.
- Et la partie liqueur titrant 19,5%, et des arrangés titrant 40%.


Merci à Savi Munean (Export Officer) pour son accueil et pour avoir répondu à mes différentes questions.

Gaëtan Dumoulin

Lien de la marque Saint Aubin : Cliquez ICI
Lien de la distillerie Saint Aubin : Cliquez ICI

Episode 1/7 : Rhum Tour à l’Île Maurice
Episode 2/7 : La distillerie Labourdonnais
Episode 3/7 : La distillerie Oxenham
Episode 4/7 : La distillerie Grays
Episode 5/7 : La distillerie Medine
Episode 6/7 : La distillerie Chamarel
Episode 7/7 : La distillerie Saint Aubin

Instagram

Newsletter

Derniers commentaires

J.M

Millésime 1978

Par dj rapeed | 20 novembre 2018
j’ai la millésime 1979 700 euros et jm martinique voulait absolument me l’acheter mais le prix ne me satisfaisait pas 400 euros.

J.Bally

Millésime 1947

Par COLNEL | 12 novembre 2018
Bonsoir je suis vendeur d’une bouteille rhum Bally 1947 en parfait état. Pouvez vous me communiquer une estimation de prix. Avec mes remerciements

Angostura

Premium Rum 1919

Par lucas | 9 novembre 2018
Bonjour, enfaite j’aimerais s’avoir comment différencié cette bouteille avec la recette originale à la nouvelle recette qui est plutôt médiocre, et ou pourrai-je la trouvé (...)

Newsletter

Inscrivez-vous...

pour être informé des mises à jour du site
et de son actualité.

Votre adresse mail ne sera transmise à aucun tiers !