Connexion / Inscription
[(|non)
Marques & Distilleries Le Blog Carte
] Menu

Rhum tour à l’Île Maurice
Episode 3/7, Distillerie Oxenham samedi 7 janvier 2017, par gaetan81 | Lu 465 fois
L

La distillerie Oxenham est située sur la commune de Phoenix, au bord de l’autoroute dans une zone industrielle. L’endroit est un peu incongru pour l’implantation d’une distillerie, et n’est normalement pas ouvert au public.

Photo d’archives montrant Edward Clark Oxenham et son personnel avec, à l’arrière-plan, des véhicules de distribution de la société, à l’ancien siège de la société à Port Louis.

JPEG - 59.5 ko

À mon arrivée, Dean-David Oxenham, le Directeur Commercial, me reçoit et me fait un résumé sur la société familiale. Une grande famille, qui compte sept cousins et autant d’oncles, dont quatre œnologues. La société, au départ basée à Port Louis, date de 1932. Ce n’est qu’en 1989 par manque de place qu’elle est transférée sur la commune de Phœnix. Ses activités principales sont basées dans le domaine viticole avec la transformation, la fermentation et l’embouteillage de vin et spiritueux provenant des quatre coins du monde.

Depuis 2010, elle est complétée par une distillerie qui utilise de la mélasse provenant des usines sucrières de l’île, avec une qualité variable chaque année.
La particularité d’Oxenham est d’utiliser aussi du pur jus de canne. Cette filière est beaucoup plus maîtrisée, la canne étant fournie par les mêmes petits producteurs chaque année, avec une sélection de cannes hybrides de Maurice. Dans un avenir proche, la distillerie souhaiterait réintroduire des cannes nobles sur l’île en travaillant sur différentes typologies de sol, en partenariat avec le centre de recherche de la canne à sucre de Maurice, histoire à suivre....

Commençons par la fermentation. C’est une étape cruciale pour cette société dont l’activité principale est, rappelons-le, viticole. Elle peut atteindre deux à trois semaines, et s’opère avec des levures spécialement sélectionnées, à l’intérieur de cuves inox où la température est contrôlée grâce à des serpentins d’eau froide, pour atteindre un résultat très précis.

JPEG - 140.5 ko

Les quatre alambics sont entièrement en cuivre et proviennent de la forêt noire en Allemagne.
- Deux alambics, avec 6 plateaux modulables, qui peuvent être ouverts ou fermés. Tout dépend du produit que l’on cherche à atteindre, si l’on souhaite un résultat lourd ou léger.
- Deux alambics de rectification de 16 plateaux.

JPEG - 183.1 ko
JPEG - 93.6 ko

Deux chais permettent le vieillissement des rhums.
Le premier contient 35 fûts de 600 litres pour le vieillissement des rhums de mélasse exclusivement en sherry Oloroso.

JPEG - 155.2 ko

Le deuxième chai comprend 20 fûts, de provenance très variée, ayant contenu du Vin d’Afrique du Sud, du Muscat, du Cognac, du Banyuls ou du Bourbon. Il y a aussi des fûts neufs de chêne français.

JPEG - 130.9 ko
JPEG - 149.9 ko

La capacité de production annuelle se situe entre 90 000 litres de rhum à 85/90%.
Le rhum commercialisé par la distillerie, est un rhum de mélasse sous la marque Bougainville, et comprend 5 références :
- Rhum Blanc
- Spiced (Boug. Vieux Domaine)
- Aromatisé Citronnelle
- Aromatisé Vanille
- Rhum Vieux (V.S. 3ans)

JPEG - 88.4 ko

Une bouteille est également sortie cette année par l’intermédiaire de la société Darroze, issue d’un fût d’Oloroso sherry de 400 litres, 100% mélasse à fermentation longue de 10 à 14 jours, à basse température.
L’année prochaine, une refonte totale de la gamme devrait voir le jour, avec un nouveau packaging (forme, étiquettes...), et des nouvelles références (agricole et mélasse), dont un magnifique XO de 6 ans.

Pour finir, j’ai pu me rendre compte de la finesse du travail apporté sur l’ensemble du procédé de création de leurs rhums et de leur grande qualité ; notamment lors de la dégustation d’un rhum agricole blanc à fermentation longue, ou d’un autre rhum de mélasse de 2013, avec une grande complexité aromatique et une longueur très intéressante.

Un grand merci à toute l’équipe pour m’avoir permis de visiter cette distillerie artisanale qui a, je l’espère, un avenir prometteur.

Gaëtan Dumoulin

Episode 1/7 : Rhum Tour à l’Île Maurice
Episode 2/7 : La distillerie Labourdonnais
Episode 3/7 : La distillerie Oxenham
Episode 4/7 : La distillerie Grays
Episode 5/7 : La distillerie Medine
Episode 6/7 : La distillerie Chamarel
Episode 7/7 : La distillerie Saint Aubin

Instagram

Newsletter

Derniers commentaires

La Favorite

L’authentique

Par Selassie | 22 novembre 2017
Rhum classique pour ti-punch au bon gout de canne, à 16€ à Cora c’est une affaire

Dillon

Millésime 1967

Par bagouet | 20 novembre 2017
bonjour je souhaitais savoir si il y avait un site ou un catalogue pour connaître la valeur des rhums anciens (et notamment le dillon Old Nick). merci par (...)

Chauvet

Rhum Chauvet

Par pascal nogues | 7 octobre 2017
a quel prix est estime la bouteille ,vers quand l’ année est estime

Newsletter

Inscrivez-vous...

pour être informé des mises à jour du site
et de son actualité.

Votre adresse mail ne sera transmise à aucun tiers !