Connexion / Inscription
[(|non)
Marques & Distilleries Le Blog Carte
] Menu

Accueil > Les Marques > Transcontinental Rum Line (TCRL)

Transcontinental Rum Line (TCRL) JAMAICA WP 2006
1 vote
Détail de la bouteille
  • Date de mise en fût : 2006
  • Date de mise en bouteille : 2016
  • Volume : 70 cl
  • Degré d'alcool : 46% / vol.
  • Matière première : mélasse
  • Méthode de distillation : Alambic
  • Méthode de vieillissement : 10 ans
  • Nombre de bouteilles : 1024
Voir qui possède cette bouteille
Soumettre une modification
Descriptif de la bouteille

Une exclusivité LMDW - Small batch
La plus ancienne sucrerie et distillerie de Jamaïque (1710) arrêta la production de sucre en 1950 pour ne reprendre son activité qu’en 2005. Equipée d’un alambic à repasse à double retors d’une capacité de 18000 litres, elle élabore des light rums, des medium rums et des heavy rums, comme cette version, distillée en 2006 qui d’un claquement de doigt passe d’une palette aromatique toute en suavité à une palette gustative particulièrement vive et acérée. Elle propose avec beaucoup d’harmonie une finale nettement marquée par des notes de canne à sucre.

NOTE DE DÉGUSTATION
Couleur : topaze à reflets cuivrés.
Nez : rond, subtil. Des fruits frais à la pelle (mirabelle, poire, pomme, pêche), de l’herbe fraîchement coupée, des épices douces (cannelle, badiane) et des fleurs des champs, voilà ce que propose le premier nez, particulièrement voluptueux. A l’aération, il devient miellé, cireux et confituré. Une note de sucre de canne très rafraîchissante ponctue en beauté la palette aromatique.
Bouche : nette, vive. Moins sphérique que le nez, son attaque est même tranchante et pimentée. En milieu de bouche, la canne à sucre règne en maîtresse des lieux. Des épices plus fortes (girofle, muscade) lui procurent beaucoup de tonicité. Puis, progressivement, elle devient vanillée et chocolatée. Balsamique, elle se prolonge sur la résine de pin, le tilleul et la cire d’abeille.
Finale : longue, équilibrée. Là aussi, la canne à sucre prend possession des lieux. Elle revêt des aspects fibreux et végétaux avant de libérer un jus divinement sucré. La rétro olfaction oscille entre les agrumes et les fruits confits (citron, pamplemousse, prune, mirabelle). Le verre vide est capiteux (fleur de lys, chèvrefeuille, géranium).
Source : LMDW


Crédit photo © Geoffrey Tumminelli‎
Connectez-vous au site pour laisser un commentaire






Newsletter

Inscrivez-vous...

pour être informé des mises à jour du site
et de son actualité.

Votre adresse mail ne sera transmise à aucun tiers !