Connexion / Inscription
[(|non)
Marques & Distilleries Le Blog Carte
] Menu

Accueil > Les Marques > Depaz

Depaz Pays : France - Martinique Site Internet Facebook
Présentation

Depuis quatre siècles, au pied de la Montagne Pelée et au bord de la baie de Saint-Pierre (en Martinique) la « Plantation la Montagne »
produit les plus belles cannes à sucre de l’île : un climat exceptionnel, de l’eau de source de montagne en abondance, des terres volcaniques et la ténacité des hommes,
voilà les secrets du Rhum Depaz.

Produit avec toute la rigueur d’un grand cru, le rhum agricole DEPAZ est une alliance de tradition et d’efficacité.
Lors de votre visite, vous pourrez remarquer une impressionnante machine à vapeur.
Cet élément principal, qui aujourd’hui fait fonctionner la distillerie DEPAZ, servait autrefois à l’alimentation des jets d’eau du château de Versailles.
Toute la noblesse du rhum DEPAZ repose sur la régularité de sa production,dûe au terroir volcanique, à l’eau abondante, et surtout au soin apporté à la fermentation du jus de canne avant la distillation. Déjà réputé pour la finesse de ses Rhums Vieux, DEPAZ a une autre particularité : le Rhum Doré. Il s’agit d’un rhum blanc qui repose 1 an minimum dans les foudres de chêne. Il y mûrit, se colore et devient le Rhum Doré recherché des connaisseurs.

Saint-Pierre était, avant 1902, la capitale de la Martinique surnommée "le petit Paris des Antilles". On y dénombrait 30 000 Habitants.
On comptait une douzaine de sociétés rhumières et une bonne quinzaine de rhumeries qui fabriquaient jusqu’à 10 000 litres de rhum par jour.
Nous sommes le 8 Mai 1902. Le réveil du volcan est fulgurant.
En quelques minutes, une nuée ardente gigantesque s’élève dans les airs et anéantit toute vie dans la ville et jusqu’aux bateaux mouillés dans la rade. La malheureuse famille Depaz disparaît dans cette catastrophe, à l’exception de Victor Depaz alors jeune étudiant résidant à Bordeaux où il fait ses études à l’école de Saint-Genés.
Il apprend la terrible nouvelle par le cablogramme.
Ses études terminées, orphelin et ruiné, Victor Depaz revient à St Pierre
à l’habitation Périnelle où il est né en 1886, berceau de son enfance et tombeau de toute sa famille.
Devant ce paysage bouleversé, couvert de ruines et de cendres au pied de la majestueuse Montagne Pelée à laquelle le rattachent tant de souvenirs face à la mer des Caraïbes, une certitude s’impose à lui : il étaitarrivé au terme de son voyage.
Victor Depaz rachète à la famille d’Aurigny les 521 hectares en friche de l’Habitation Pécou et, à la date symbolique du 8 Mai 1917, il met en route la distillerie qu’il a fait construire pour broyer la canne qu’il remet en culture sur les flancs de la Montagne Pelée.
Il entreprend la construction du "Château".
Celui-ci sera la réplique de la demeure des Jésuites de Périnelle , où il a passé son enfance et tel qu’il en garde le souvenir.
Il s’y installe avec sa femme et ses huit enfants en 1923. Il en aura onze en tout.
Le rhum Depaz obtient sa première médaille à l’exposition de Marseille de 1922.
D’autres suivront sous peu, en 1927 et en 1931.
La réputation de qualité du rhum Depaz se construit d’année en année sous la houlette des fils de Victor : Henri Depaz d’abord, puis à partir de 1986 son frère jumeau André.
En 1989, André Depaz s’associe avec le groupe familial Bordelais Bardinet, client de longue date de la Distillerie Depaz, et poursuit avec lui, et plus tard avec celui du nouveau propriétaire "La Martiniquaise" l’œuvre initié part Victor Depaz.

Soumettre une modification
Contact

Distillerie Depaz
Plantation de la Montagne pelée
97250 Saint Pierre
Tél : 05 96 78 13 14
Fax : 05 96 78 30 28

Galerie photo de la marque

Depaz

Les bouteilles de la marque

Depaz



Newsletter

Inscrivez-vous...

pour être informé des mises à jour du site
et de son actualité.

Votre adresse mail ne sera transmise à aucun tiers !