Connexion / Inscription
[(|non)
Marques & Distilleries Le Blog Carte
] Menu

Accueil > Les Marques > Velier

Velier Clairin Vaval - Batch 3 Site Internet Facebook
Pays de la marque : Italie
2 votes
Détail de la bouteille
  • Date de distillation : 2015
  • Date de mise en bouteille : 2015
  • Date de mise en vente : Octobre 2015
  • Volume : 70 cl
  • Degré d'alcool : 51,1% / vol.
  • Matière première : Vesou
  • Méthode de distillation : Alambic à repasse
Voir qui possède cette bouteille
Soumettre une modification
Descriptif de la bouteille

Fritz Vaval est à la tête depuis 10 ans de la distillerie Arrawaks située à Cavaillon dans le sud d’Haïti dont sa famille est propriétaire depuis 1947. Il cultive sur 20 hectares de manière on ne peut plus naturelle une variété de canne « Madame Meuze ». Absolument magnifique de finesse et de complexité, le clairin baptisé nazon, issu du sucre de canne pur, qu’il élabore est fermenté à partir de levures indigènes puis distillé dans une colonne en cuivre comportant 10 plateaux.

Profil : ample, racé. Très longiligne, la bouche est vanillée et safranée. Finale longue et duveteuse.

Couleur : incolore.
Nez : ferme, puissant. Particulièrement pimenté (Espelette, Cayenne), le premier nez est en même temps d’une très grande élégance florale (œillet, muguet) et fruitée (poire, mirabelle de Lorraine). Il évolue sur des notes d’agrumes (citron, orange) et des notes mentholées. Puis, la réglisse du distillat s’empare progressivement de la palette aromatique.
Bouche : ample, racée. Très longiligne, son attaque est vanillée et safranée. Des fruits secs (datte, noix de cajou) alimentent un milieu de bouche très aérien. Du chocolat noir se déverse sur l’arrière bouche pour lui procurer beaucoup de suavité. Posée sur une remarquable amertume, elle est constamment en mouvement. Merveilleuse !
Finale : longue, duveteuse. Ses tannins très fins adoucissent le palais tandis que les champs de canne à sucre défilent à perte de vue. Des saveurs fermentaires côtoient des fruits rouges (framboise, fraise). D’une complexité folle et afin de prolonger le plaisir gustatif qu’elle procure, la rétro olfaction propose une nouvelle dégustation. Le verre vide n’en perd pas une miette.

Source : La Maison Du Whisky


Crédit photo © DR
Connectez-vous au site pour laisser un commentaire






Newsletter

Inscrivez-vous...

pour être informé des mises à jour du site
et de son actualité.

Votre adresse mail ne sera transmise à aucun tiers !